Menu

Vous trouverez sur ce blog des informations et des commentaires sur l'actualité dinardaise.

samedi 20 octobre 2018

Les Dinardais désenchantés sont admiratifs ...

 ... Oui-Oui un forcené du travail !

Le Collectif de Dinardais désenchantés...

 ... mais totalement, complètement, entièrement admiratifs !

Du sol au plafond (la preuve avec son échelle des valeurs (*) sur la photo - maintenant il ne peut plus passer inaperçu dans ses déplacements, tout comme les pompiers).

OUI OUI traite les choses à fond. Mais comment fait-il ? Il travaille 40 heures sur 24 ? Il ne prend jamais de repos ? C'est un forcené du travail comme il en existe peu dans les environs.

Car, à sa façon, il est polyvalent

poseur de "mines antipersonnelles" lors de la mandature précédente,
réactivateur de l'ancienne majorité,
metteur en scène lors de ses réunions publiques,
secrétaire général du premier magistrat, n'hésitant pas à passer la serpillière pour enlever la poussière sous les pieds de son Maire vénéré,
conseiller spécial des élus,
reporter sans frontières intra et extra muros de la ville,
journaliste vedette au Festival du Film Britannique,
chroniqueur culturel tous spectacles,
rédacteur en chef, mais surtout partageur de liens en provenance d'autres sources d'informations (copier, c'est tricher) et rapporteur tous azimuts, mais toujours sélectif dans son tri des fake-news.

ange gardien et surveillant de l'amarrage des bateaux.



Waouh ! 

Mais comment fait-il pour tenir debout sans vaciller avec tout le matériel qu'il transporte et toutes les informations qu'il a dans la tête ?

Lui au moins, n'est pas branché sur le courant alternatif. Il court en continu.

Il est toujours bon pied et surtout bon œil (celui avec lequel il regarde et admire les faits et gestes de tout l'aréopage qui l'entoure et le chouchoute - on se sait jamais, il peut encore servir) !


Pour se donner du courage, il chante sûrement :

Se donner du courage

https://www.youtube.com/watch?v=OOTMuy2AKJM

Bientôt, compte tenu de sa polytechnicité, il sera sûrement promu agent immobilier pour le compte d'Eiffage ?

Puis, pourquoi pas Maire de Dinard étant donné son ascension fulgurante dans la vie politique dinardaise depuis les élections municipales de 2014 lorsqu'il commença à s'employer activement à détruire les principes démocratiques qui n'étaient pas dans son champ de vision (les verres à double foyer existent pourtant, il devrait s'en équiper).

En tous cas, nous espérons qu'il sera justement récompensé par de belles primes ou des avantages en nature conséquents pour son sens aigu de la justice, de la fidélité, de la probité (*).

(*) Échelle proposée en 1992 par Marsha Richins et Scott Dawson. Elle permet d’analyser les valeurs matérielles d’un individu sur la base de trois thèmes : les possessions comme éléments de définition du succès (items), la centralité de l’acquisition dans la vie de l’individu (7 items) et les acquisitions comme références de la poursuite du bonheur (5 items). Elle utilise 18 items en tout mesurés sur des échelles de Likert en 5 points. « L’approche de Richins et Dawson du matérialisme paraît culturellement très marquée, ce qui explique peut-être la faiblesse de ces échelles du point de vue psychométrique dans le contexte français. Les dimensions caractéristiques du matérialisme sont en effet très empruntes d’une vision quantitative. Cette approche se résume par l’idée que davantage de biens matériels est nécessairement le meilleur moyen de réussir sa vie », observe Richard Ladwein.


Toujours plus haut ...

 

... le rêve

 

haut de page