Menu

Vous trouverez sur ce blog des informations et des commentaires sur l'actualité dinardaise.

mardi 19 février 2019

Un vaste programme ... 93 arbres seront plantés

le maire de Dinard préserve l'environnement et végétalise la ville

<<  enjeux majeurs du 21ème siècle, la préservation de l'environnement et la protection de la biodiversité font partie des priorités de l'équipe municipale dinardaise. Objectif 2019-2020, la plantation de 93 arbres à Dinard, notamment dans les secteurs du boulevard Féart, de Port-Breton et de la Vicomté >>

Un vaste programme de plantations :

93 arbres, pas un de plus !


titre le Télégramme


Que signifie donc vaste programme ?

Cela signifie sans doute ambitieux ou encore de grande ampleur ; cette expression semble inappropriée face au projet envisagé.

Comment définir, alors, celui du Pakistan, lancé en 2015 et réussi : " 1 milliard (1 000 000 000 ) d'arbres plantés dans le Peshawar ?

Restons modestes ...

Dinard n'est pas le Pakistan et n'a pas les mêmes besoins.

... 10 000 arbres

La mairie annonçait, il y a quelques jours, qu'à Dinard 7 000 arbres sont plantés sur le territoire. Pourrait-on envisager d'atteindre les 10 000, soit, un arbre par habitant, tout un symbole ?

Le vaste programme ...

... de plantations organisé par la mairie de Dinard, relevé dans le dernier bulletin d'informations municipales

 Nous sommes très loin du compte


Les 93 arbres qui seront plantés en 2020, ne doivent pas tous être comptabilisés comme éléments destinés à la végétalisation de la ville. En effet, 28 poiriers en remplacement des 88 tilleuls sur 146, le compte n'y est pas. Remplacer un pin par un pin face à la plage du Prieuré ne végétalise pas la ville.

1 pour 1, pas tout à fait aujourd'hui !    Ne pas oublier qu'il faudra attendre plusieurs dizaines d'années pour respirer l'air purifié qu'il dégagera, abrité du soleil par son ombre.


Quels sont les bienfaits que les arbres nous apportent ?



Pourquoi la mairie communique-t-elle avec autant d'insistance

sa volonté de préserver l'environnement et de végétaliser ?

 

 Les élus en place ont sans doute compris que les abattages massifs d'arbres qu'ils ont entrepris, depuis moins de 2 années, n'étaient pas appréciés par tous les Dinardais.

2020 approche ; il faut penser qu'un administré est aussi un électeur.


haut de page