Menu

Vous trouverez sur ce blog des informations et des commentaires sur l'actualité dinardaise.

samedi 23 juin 2018

10 millions d'€uros de travaux ...

... le boulevard Féart  - la Gare  - le Palais des Arts  - le Skatepark

 

Au mois de septembre 2018 débutera le chantier, cher à la maire de Dinard de 2010 à 2014, stoppé net par les élections municipales de 2014, gagnées par madame Martine Craveia-Schütz. Nouvelles élections municipales anticipées en 2017, gagnées par Jean-Claude Mahé ; retour du projet de requalification du Boulevard Féart, du projet de la Gare tant attendu, sans oublier la réhabilitation du Palais des Arts ...


Travaux boulevard Féart,

étaient-ils prioritaires ...

... quand de très nombreux travaux structurants sont impératifs, tant la ville est dégradée ?   Séparations des réseaux humides, émissaires (rejets en mer) fissurés polluant les plages plusieurs fois par an, nids de poules ....

Projet estimé à 4 300 000 €

 

=> 1 million 900 000 €, c’est la facture prévue pour la première tranche.

=> 9 mois de travaux pour réaliser la première tranche de septembre 2018 à juin 2019


 => 9 mois de travaux pour réaliser la seconde tranche de septembre 2019 à juin 2020

=> Pas de chiffrage annoncé aujourd’hui, mais le projet était estimé à 4 millions 300 000 €

=> Circulation interdite pendant les travaux d'une durée 18 mois ; sauf piétons et riverains

 => 4 500 voitures par jour obligées d’emprunter des itinéraires différents  pour accéder à la mer.

=> Pas de pistes cyclables sécurisées, mais le boulevard sera déclaré zone 30 km/h. (*)

=> Abattage de 80 tilleuls déclarés bien malades par Jean-Claude Mahé.

Nota 1 - La plupart des Dinardais n’avaient pas remarqué que ces tilleuls n'étaient pas en bonne santé ; comme ils n'avaient pas remarqué la fragilité du pin de Monterey au Prieuré, abattu sans état d'âme.

Nota 2 - Le boulevard Féart rendrait-il malade les arbres qui le bordent ?  Rappelons-nous la polémique déclenchée par un Dinardais qui s’était violemment emporté suite à la destruction d’un marronnier planté chez un particulier ; on parlait alors de massacre à la tronçonneuse.
Il convient de rappeler que le maire de l’époque s’appelait MCS, aujourd’hui il se nomme JCM.

 Parions qu’aucune diatribe ne sera proféréeNormal, Dinard aujourd’hui est apaisée.

 
(*) Zone 30 ( Article R.110-21) section ou ensemble de sections de voies constituant une zone affectée à la circulation de tous les usagers. Dans cette zone, la vitesse des véhicules est limitée à 30km/h. Toutes les chaussées sont à double sens pour les cyclistes, sauf dispositions différentes prises par l’autorité investie du pouvoir de police. Ceci doit aider au développement de l’usage de la marche en facilitant les traversées pour les piétons et l’usage du vélo en favorisant la cohabitation des vélos avec les véhicules motorisés sur la chaussée.

Belle pagaille en perspective

 Axe principal d'accès à Dinard, cette zone 30 sera empruntée chaque jour par 4 500 automobiles, selon les déclarations du maire. De plus, les trottinettes, les skates, les BMX, les hoverboards, et autres gyropodes ...pourront évoluer au milieu des voitures, d'après les affirmations de l'ajointe à la jeunesse. Belle pagaille en perspective.


Travaux projet de la Gare (en même temps)

Tant attendu par certains

 Projet estimé à 4 000 000 €

> le projet de la Gare ; la ville doit réaliser un parking souterrain de 150 places environ, projet présenté en avril 2018, pour 4 millions €.
Autre problème de circulation, simultané, à attendre.

Travaux de réhabilitation du Palais des Arts (très bientôt)

 Projet estimé à 1 600 000 € 

> la réhabilitation du Palais des Arts, votée en janvier 2018, pour un montant de 1 million 600 000 €.


Travaux pour le Skatepark.

Fin des travaux pour l’été 2019 si le nouvel emplacement choisi est validé par l'ABF.

 Projet estimé à 200 000 €

 > pour un montant de 200 000 €

Travaux de réhabilitation du rez de chaussée du Manoir de Port-Breton

Le maire veut rénover le rez-de-chaussée du manoir pour en faire des salles de réception.

Financement non programmé pour l'instant, qui se chiffrera en millions d'€

D'où viendront tous ces millions ?

Les acomptes de la vente du terrain de la Gare, le produit des ventes de quelques bâtiments de notre patrimoine ne suffiront certainement pas.

Si des emprunts sont réalisés, bonjour la dette, déjà calculée à plus de 22 millions d'€.

Dinard n'est pas << sauvée >>, loin s'en faut,

comme le promettaient, pour accéder au pouvoir, Jean-Claude Mahé, maire de Dinard, Bruno Deslandes 1er adjoint chargé des Finances, Christian Poutriquet adjoint à l'Urbanisme.

haut de page