Menu

dimanche 10 septembre 2017

2014 - 2017 : actions menées et travaux réalisés...

... par madame Martine Craveia-Schütz et son équipe.

Pour répondre aux propos mensongers et scandaleux

relevés sur le bulletin d'informations municipales, Dinard Émeraude n° 85, de juillet 2017, nous vous invitons à prendre connaissance des principales actions réalisées durant cette courte période. Les travaux les plus significatifs seront également présentés.


Travaux liés à la sécurité des personnes

Sécurisation des abords au collège du Bocage par l'aménagement de la circulation routière et du stationnement des bus de transport scolaire. Sas de 50 mètres de protection de nos enfants.

Pistes cyclables sécurisées, séparées le plus souvent des voies empruntées par les automobiles. A proximité du collège du Bocage, rue de la Croix Guillaume ; plan prévu depuis la voie verte vers les 4 plages de Dinard

Allée piétonne sécurisée avec éclairage LED, boulevard de la Libération pour accéder à la zone commerciale (600 mètres).

Mur de soutènement chemin de ronde plage du Port  Siboulière

Chemins de rondes, étude géotechnique des 9 kilomètres de ces chemins.

Éclairage public, pose de 350 lampadaires connectés, à LED,  diminuant de 5 à 6 fois le montant de la facture d'électricité. (Choix fait : éclairer toute la nuit pour la sécurité)

Réfection du sol, marché de Dinard, dans les zones où se déchaussent les dalles, évitant ainsi les chutes.

Passerelle du Centre équestre, pour remplacer celle, vermoulue,  installée il y a 40 ans et pas entretenue.

Totems sécurité (quantité 50) installés sur les différents chemins de ronde pour sensibiliser et alerter la populations sur les dangers.

Nouvelle sirène plus audible installée sur le toit de la mairie.

Rond-Point de la Gare, paysagé et fleuri.

<<  Avant 2014





.                           depuis 2015  >>


Passage piéton, rue Étienne Théodore Dufoux à Saint-Énogat.

Escalier derrière le Wishbone club, éclairé, pour accéder à la rue du pont de l'Émeraude.

Monument funéraire classé en briquettes ; il menaçait de s'écrouler sur les autres tombes. Les Architectes des Bâtiments de France ont exigé que la reconstruction soit faite avec les mêmes matériaux. Merci aux employés municipaux qui ont montré leurs compétences.

Sécurisation du carrefour des rues abbé Legraverend et Croix Guillaume, plateau surélevé et éclairage LED.

Sécurisation chemin de ronde la Malouine, plaques de visite en fonte, garde-corps en inox ...

Sécurisation  de la voie verte au croisement de la rue Gouyon Matignon, éclairage LED  bleu la nuit.

Label 3 Coeurs obtenu en 2016




Embellissement de Dinard

Rond-point boulevard du Villou, bien fleuri après avoir enlevé les "portes de garage".

Rond-point de la Gare (déjà cité).

Palissage autour des conteneurs de tri sélectif.

Conteneurs semi-enterrés, en cours d'installation, qui multiplient par 5 la contenance et dont le chargement se fait à faible hauteur .

Charte des terrasses, élaborée en février 2016 : unité esthétique.

Illuminations à Saint-Alexandre pour les fêtes de fin d'année.

Sapins de Noël naturels place de la République.

Totems entrée de ville, indications sobres et suffisantes.

Plaques de rues, remplacement de celles usagées ou dégradées.

Pollution visuelle supprimée par enlèvement des panneaux inutiles et affichages sauvages.

Peinture des coffrets téléphoniques dans différents endroits de la ville.

Éclairage extérieur de l'Église de Saint-Énogat et son clocher, remise en fonctionnement des lampes encastrées dans le sol.

Conservation du label 4 fleurs, malgré les critiques de l'époque.

Promenade Clair de Lune, fleurissement, illuminations et musique d'ambiance l'été.

Circuit pédestre Lawrence d'Arabie

12 km

3 heures

pour admirer :

Plage du Prieuré

Manoir du Port-Breton

Plage de Port-Blanc

Plage de Saint-Énogat

Pointe de la Malouine

Plage de l'Écluse

Pointe du Moulinet

Promenade du Clair de Lune

>  ...


Développement du  Souvenir

> Cérémonies patriotiques, structurées, plus nombreuses qu'auparavant, avec panache

Borne Voie de la Liberté, dressée devant le cimetière de Dinard pour le 71ème anniversaire de la Libération de Dinard.

Cérémonies du 14 juillet, du 15 août, du 11 novembre, éclatantes, très fréquentées, prisées par les Institutionnels.

Quelques photos montrant les embellissements réalisés entre 2014 et 2017

Rond-point

AVANT : Rond-Point boulevard du Vilou avant 2014

APRES : Même rond-point depuis 2015

Piste cyclable sécurisée

AVANT : "Piste cyclable" simplement peinte sur la rue de la Croix Guillaume avant 2014

APRES : Piste cyclable sécurisée : revêtement différent de celui de la rue et séparation visuelle par pavage, depuis 2015/2016, après travaux importants d'assainissement rue de la Croix Guillaume (3 mois de travaux).

Allée piétonne sécurisée

Sur cette photo : totem d'entrée de ville, allée piétonne gravillonnée, séparée du boulevard de la Libération, éclairage LED sur potelets

Maintien du label 4 fleurs

Les parterres dinardais magnifiquement fleuris

Aménagement de la Promenade du Clair de Lune, plantations et enrobé

Quelques photos montrant les réalisations entre 2014 et 2017

La passerelle du Centre équestre de 2017 a remplacé l'ancienne posée il y a 40 ans.

Au cimetière de Saint-Énogat, au cimetière principal de Dinard, ont été installés des portillons à commande électrique pour faciliter la sortie des personnes enfermées par mégarde en dehors des horaires d'ouverture.


Les conteneurs semi-enterrés. On pouvait espérer une éradication des dépôts sauvages




Il ne faut pas rêver !!!
















Mur de soutènement pour sécuriser le chemin de ronde à hauteur de la plage du Port Siboulière

Sécurisation d'un escalier menant à la plage sur le chemin de ronde la Malouine ; pose d'une rambarde en inox.

Sécurisation des chemins de ronde ; remplacement des plaques en fonte abîmées, fermant les regards.

Place du marché de Dinard, les dalles descellées, devenues accidentogènes, ont été remplacées par un enrobé de couleur

Dinard n'a pas été "abîmée"

entre 2014 et 2017, bien au contraire.

Madame Martine Craveia-Schütz et son équipe ne méritent donc pas les insultes du maire actuel, exprimées dans le Bulletin d'Informations Municipales n° 85 ; tous ces travaux ont été réalisés avec un budget contraint, pour  << SAUVER >>  Dinard, après des décennies d'incuries dans la plupart des domaines.

SANS AUGMENTATION DES IMPÔTS



haut de page