Menu

jeudi 7 septembre 2017

2014 - 2017 : actions menées et travaux réalisés...

... par madame Martine Craveia-Schütz et son équipe.

Pour répondre aux propos mensongers et scandaleux

relevés sur le bulletin d'informations municipales, Dinard Émeraude n° 85, de juillet 2017, nous vous invitons à prendre connaissance des principales actions réalisées durant cette courte période. Les travaux les plus significatifs seront également présentés.

Travaux structurants

Ils sont à mettre en œuvre sur les chantiers de bâtiment et de génie civil concernant la sécurité et la santé des personnes, ainsi que la conservation des biens ou ouvrages. Il convient de les distinguer des simples travaux d’entretien.

A Dinard de nombreux travaux structurants sont indispensables, tant la dégradation de la ville est importante. Celle-ci est la conséquence d'une usure liée au temps et surtout d'un manque d'entretien parfois vieux de 40 ans et plus : les rues et trottoirs, le manoir de Port-Breton, la villa Eugénie, les émissaires de Saint-Énogat et de la plage de l'Écluse, la piscine d'eau de mer couverte, le Palais des Arts et du Festival, le réseau d'assainissement (séparation des eaux de pluie et des eaux usées provenant des habitations dinardaises), et encore, et encore

Réalisés, ces travaux structurants, assurent aux générations futures la mise à disposition d'une ville saine, sans avoir à traîner un "boulet".


Travaux structurants réalisés sous le mandat de madame Martine Craveia-Schütz et son équipe

Réalisation du PLU de Dinard, présenté et voté au Conseil Municipal en 2017, presque abouti, stoppé par les élections anticipées d'avril 2017. Dinard est une des rares villes de France (peut-être la seule de 10 000 habitants) qui n'a pas encore de Plan Local d'Urbanisme. Les maires qui se sont succédé depuis les années 90 ont toujours préféré le Plan d'Occupation des Sols, le POS, moins contraignant. Plus de 15 ans de retard. Le 27 mars 2017 était la date butoir exigée par la Loi.

En France, le Plan Local d'Urbanisme (PLU) est le principal document d'urbanisme de planification de l'urbanisme au niveau communal. Il remplace le plan d'occupation des sols (POS) depuis la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbains du 13 décembre 2000, dite « loi SRU ».
Le PLU est régi par les dispositions du code de l'urbanisme, essentiellement le titre V du livre Ier. La loi d'engagement national pour l'environnement ou « Grenelle II », du 12 juillet 2010, a modifié plusieurs aspects du PLU : prise en compte de la trame verte et bleue, orientations d'aménagement et de programmation.

Diagnostic des causes de pollution des plages.

La plage de Saint-Énogat, en été 2015, celle de l'Écluse en 2016 ont été momentanément interdites de baignade, suite aux mauvais résultats des analyses bactériologiques. Des travaux de diagnostic ont été nécessaires ; la vétusté des émissaires, rejetant en mer les eaux traitées par la station d'épuration était à l'origine de ces pollutions. Madame Craveia-Schütz et son équipe avaient engagé les travaux de remise en état de l'émissaire de Saint-Énogat.

Celui qui passe sous la digue de l'Écluse (appelé ovoïde), de grande dimension, qui se jette au Bec de la Vallée est, lui aussi détérioré ; il devra être réparé. Il faut compter plusieurs millions d' €uros. C'est pour cette raison que l'idée de poser un nouveau revêtement est irresponsable.

L'objectif de la municipalité (2014-2017) était d'entreprendre les travaux nécessaires pour obtenir rapidement le label "Pavillon Bleu". Les plages de Dinard le mériteraient bien. Ce n'est pas posant 40 carreaux sur la digue, en repeignant le tunnel d'accès que Dinard l'obtiendra.

Reconstruction de la cale du Bec de la Vallée. Obligation de maintenir cet ouvrage pour assurer la sécurité des secours en mer (SNSM) et garantir l'accès à Dinard par la compagnie maritime ''Corsaire".

L'un des plus gros chantiers de ces dernières décennies, rendu indispensable car l'ouvrage construit en 1836, présentait des désordres liés à un phénomène chimique dilatant les joints et le mortier, entraînant une déformation majeure. Chaque pierre, numérotée, a été enlevée pour être remise à la même place après les travaux de gros œuvre. Véritable tour de force. Les travaux de finition devraient reprendre d'ici quelques semaines.

Parking de la voie verte, plus de 200 places, près du cimetière principal de Dinard, pour accueillir les automobilistes lors des grandes manifestations ; par exemple le CSI *****

Projet de la Ville Mauny, définitivement arrêté ; dernier espace vert de Dinard. Préservation des zones humides, en lien avec le PLU de Saint-Lunaire et du Bois de Ponthual.

Wishbone club refait, tant l'usure du temps l'avait dégradé depuis 40 ans.

Terrain d'accueil des gens du voyage dans le cadre de la CCCE. Madame Martine Craveia-Schütz était Présidente de la CCCE. Désormais l'accueil de ces populations est planifié sans Dinard.

Assainissement. Séparation des eaux de pluie et usées. Des travaux ont été réalisés (sous les rues). Travaux lourds et peu visibles, mais indispensables pour le bon fonctionnement de la station d'épuration. Aujourd'hui, la moitié des résidences ne sont toujours pas pourvues de réseaux séparés. Les eaux de pluie, mélangées aux eaux usées diluent ces dernières et en augmentent considérablement le volume. Il est plus difficile de "nettoyer" des eaux sales diluées que concentrées : en outre le volume à traiter est environ le double. D'où la nécessité de séparer les eaux de pluie de celles usées.

Bassin tampon et poste de relevage, plage du Prieuré et près du collège le Bocage, pour éviter les débordements des eaux usées.

Travaux aux abords du collège le Bocage, déjà cités pour la sécurité des collégiens.

Reprise des concessions funéraires, jamais faite depuis des décennies, bien qu'obligatoire. Budget de 100 000 € prévu et dédié à cette opération, validé pour l'année 2017. (plus de 750 emplacements, à 1000 € la reprise, soit 750 000 €, prévoir donc plusieurs années).

> Terrasses du Palais des Arts, travaux concernant les fissures et infiltrations, programmés pour octobre 2017.

>  Autre travaux structurants qui étaient prévus : le dragage de la souille du port de Dinard, jamais réalisé, indispensable pour la sécurité de navigation des bateaux. Des tonnes de boues à enlever.

Mesures économiques

Expositions au Palais des Arts et à la villa les Roches Brunes, accessibles au plus grand nombre. Succès extraordinaire en 2015-2016-2017.

Fêtes et cérémonies, baisse importante du budget accordé précédemment, pour des dépenses raisonnées.

Subvention aux associations, très légère baisse, mais rééquilibrage dans un souci d'équité.

Véhicules de fonction et de service, règles d'utilisation redéfinies et révision des assurances.

Baisse des indemnités des élus, importante.

Suppression d'un feu d'artifice, en 3 ans près de 240 000 € économisés (66 € la seconde).

Redressement des finances de la ville de Dinard, + de 4 000 000 €  renfloués en 3 ans.

Régularisation des DSP. Délégations des Services Publics.

Serres situées à Pleurtuit, appartenant à Dinard, ont été vendues ; elles étaient laissées à l'abandon.

Carnaval, chars plus nombreux, réalisés uniquement par des bénévoles. Un succès grand public

Employés municipaux appelés plus souvent à travailler dans leur domaine de compétence. Travaux en régie beaucoup plus nombreux.

RIFSEEP, -Souci de transparence et d'équité-  Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions, des Sujétions, de l'Expertise et de l'Engagement Professionnel -  obligatoire au 1er janvier 2017, pour les fonctionnaires territoriaux. Respect de la loi. Le Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions, des Sujétions, de l'Expertise et de l'Engagement Professionnel a été instauré par le décret n°2014-513 du 20 mai 2014. Il convient de s'inscrire rapidement dans la démarche afin d'anticiper les évolutions induites par ce nouveau régime indemnitaire, qui sera généralisé au plus tard à compter du 1er janvier 2017.

Principaux Festivals maintenus ainsi que les grandes manifestations.

>  ...

Très bientôt la suite

Seront abordés :

>  Travaux liés à la sécurité des personnes

>  Embellissement de Dinard

>  Développement du Souvenir

>  Pour le bien vivre ensemble


haut de page