Menu

dimanche 10 février 2019

C'était pas la peine ...

... de réaliser un support de calicot

Des amateurs, tels étaient qualifiés, en 2017, les conseillers de madame Martine Craveia-Schütz par le nouveau 1er adjoint d'aujourd'hui.

Nous sommes obligés de constater que le professionnalisme prétendu des nouveaux adjoints et conseillers n'est pas encore totalement confirmé.

Système de communication archaïque

Le système archaïque du calicot tendu entre deux piquets ou deux arbres, a été remplacé, à l'entrée de Dinard, par la mairie au début de cette année.

C'était avant : calicot tendu entre 2 piquets  (déjà pour la musique)


 La mairie installe un support à l'entrée de la ville

 

Photo des Dinardais Indignés

Cette réalisation reste moyennement appréciée par les Dinardais, notamment par le choix hétéroclite des matériaux utilisés.

C'est quand même mieux qu'avant. Ouest-France d'ailleurs lui consacre un article le 10 janvier 2019.

Alors pourquoi cette situation hier 09 février 2019 ?


1- mise en place défectueuse ...

... du calicot, qui, bien attaché, serait resté en place.

2 - message illisible ...

... écrit avec des caractères bien trop petits pour être déchiffré par les automobilistes


Communication municipale à revoir

Nous espérons néanmoins que le public se rendra nombreux au Cosec ce dimanche





  

Amateurisme, on vous le disait



haut de page