Menu

vendredi 2 mars 2018

Coup de froid sur Dinard

... de l'eau dans le gaz ?

Pourquoi ce revirement ?

Pascal GUICHARD, ancien élu de l'équipe de Sylviane Mallet, de 2014 à 2017 n'est pas tendre avec ses amis, maintenant au pouvoir ; majorité conduite par Jean-Claude Mahé depuis avril 2017.

On peut lire sur son blog dinard-bretagne ses propos concernant le dernier conseil municipal du 19 février 2018.


partage les commentaires de P.G.


1 > Le titre

endormi plutôt qu'apaisé, nous l'écrivions déjà en décembre 2017 dans un billet.

2 > Finances et capacité de désendettement

Comprendre, analyser, les finances et budgets publics, nécessitent une compétence que seules les personnes dont c'est le métier sont capables de présenter avec clarté et rigueur les subtilités des comptes.

Il ne suffit pas de présenter des capacités de désendettement, exprimées en années, et des épargnes brutes avantageuses pour son équipe, alors que les valeurs de l'encours en dette sont évidemment les mêmes  (exemple 2015 : 8,3 ans pour JC-M et 11,1 pour MCS).

"Bidouillage" ?


3 > Villa Eugénie - Eiffage - Hôpital

Nous partageons les propos tenus concernant l'agitation, l'amateurisme. Amateur un qualificatif qui convient bien au premier adjoint actuel, chargé des Finances, lui qui voulait  << Sauver Dinard>>

4 > Déchets verts

Martine Craveia-Schütz, Présidente de la CCCE, était toujours critiquée par l'opposition devenue majorité. Cette majorité dinardaise, aujourd'hui est endormie aux conseils communautaires : aucune remarque n'a été faite au regard du non financement du ramassage des déchets verts par la CCCE.

Pourquoi ce revirement ?

S'agit-il de s'éloigner subrepticement de la majorité actuelle en vue des élections municipales de 2020 ?

Martine Craveia-Schütz et son équipe agissaient donc pour le bien de Dinard et des Dinardais, avec compétence et rigueur ?



haut de page