Menu

jeudi 21 décembre 2017

Coup de gueule ...

... suite au conseil municipal du 18 décembre 2017

Extraits

Notre Intéri-maire, brillant orateur dans l'opposition, redevient professoral une fois devenu 1er édile.

Lui, qui nous avait fustigé, lorsque nous avions réduit le nombre de conseils municipaux, a l'air de trouver ce rythme pas si mal en définitive.

Que dire de ce conseil ?

>  Concernant les décisions du Maire : 1.522.000 € de dépenses maximum programmées. Comment seront elles financées ?
La gabegie financière est relancée. Je rappelle que notre équipe avait redressé les finances de la Ville pour obtenir la note de 20/20  (d'où le nom du blog Dinard 20/20)  par la Chambre Régionale de la Cour des Comptes. Trou de 4,7 millions €uros à notre arrivée, réduit à 700 000 €. En 3 ans. (4 millions économisés).

>  Et encore une étude pour le manoir de Port Breton (14 000 € environ). Pour quoi faire?
Aucune vision politique autour du manoir, en espérant que cette étude ne reste pas lettre morte, une fois de plus
Vivement le débat d'orientation budgétaire et les votes sur le budget primitif!
>  Que dire de notre "co-maire" aux affaires sociales, qui ne sait pas combien de personnes sont employées par la CCCE pour la petite enfance ?
>  Que dire de la collecte des déchets verts ?

Dinard, ville phare de la CCCE, a donné son personnel et ses matériels. En contrepartie, Mme Cravéia Schütz avait négocié et obtenu les 8 passages de collecte gracieux.
Les élus actuels n'ont pas défendu les intérêts de la commune et de ses citoyens puisqu'il va falloir désormais payer à nouveau pour ce service de proximité.

>   Mais alors, de notre opposition, que dire : complaisance.


Mr Loisance, vous faîtes l'apologie d'un réseau social qui nous a insultés pendant 3 ans. Ne soyez pas surpris d'être vous-même l'objet de  sarcasme de certaines personnes inféodées et endoctrinées.
Et plutôt que de regarder Facebook pendant le Conseil Municipal,vous feriez mieux de vous opposer aux décisions qui impactent l'avenir de notre Ville au lieu d'en être la risée.
Voir Face Book




Joyeux Noël




haut de page