Menu

mercredi 15 octobre 2014

Festival du Film Britannique 2014 : bilan


Hussam Hindi, directeur artistique du Festival du Film Britannique, dresse le bilan de cette 25ème édition.

Extraits de l'interview de Hussan Hindi 

Lire Ouest-France du 13 octobre 2014.

L'esprit du festival a plané sur la ville de Dinard, avant même le lancement de la compétition et des projections. On percevait cette fête du cinéma dans les rues, les bars, les restaurants, les vitrines des magasins.

Catherine Deneuve, cette grande dame a fait énormément de bien au Festival. Nous n'avions jamais eu une présidente aussi demandée, connue, discrète.

Elle a été très démocrate. Elle n'a jamais rien imposé. C'était la présidente qu'il fallait pour cette 25ème édition. C'était soit elle, soit la reine d'Angleterre. Nous avons eu la reine de France.

Le palmarès est étonnant. Je pensais que le Hitchcock d'or serait remis à '71. Je ne m'attendais vraiment pas à The Goob. Il y a d'ailleurs un énorme fossé entre le public - qui a plébiscité '71 - et le jury. Les jurés ont longtemps hésité entre The Goob et Catch me daddy.

Avec 30 000 spectateurs, le festival est encore un succès. Nous ne pouvons pas faire davantage. Nous avons même dû refuser du monde. Nous sommes saturés depuis quelques années. Si nous avions davantage de salles, nous exploserions la fréquentation. Mais nous privilégions la qualité à la quantité.

Le 26ème Festival du Film Britannique se déroulera du 30 septembre au 4 octobre 2015.


haut de page