Menu

samedi 13 décembre 2014

Lettre d'un Dinardais...


Madame le Maire, les Dinardais ont beaucoup de chance. Le nouveau Directeur artistique du Festival de Dinard est un virtuose immensément talentueux, mais c’est aussi un homme de cœur, modeste, chaleureux et souriant. Une page est tournée. 



C’en est fini de la culture, chasse gardée d’un petit cercle bien fermé, réservée à des initiés. Archivée, au grenier, la culture guindée des pisse-froid. La musique de Ramzi Yassa, c’est du bonheur partagé ! C’est une main tendue aux générations à venir. A ceux qui savent qu’il n’y a pas d’hommes cultivés. Il n’y a que des femmes et des hommes ouverts sur le monde, tournés vers les autres et qui ont soif de découvrir. Ce ne sont pas des gens qui savent, ce sont des gens qui apprennent et qui découvrent. Ramzi Yassa, c’est le bonheur de découvrir et de faire partager. « Si on ne donne pas tout, on ne reçoit rien » nous disait-il dans le salon des Roches Brunes offert à la Ville par Mr Braud. Des Idées, de l’espoir, de l’enthousiasme, voilà ce qu’il apporte dans ses bagages.



Un immense talent mais sans caprice. Artiste de la Paix, il arrive à Dinard, souriant, chaleureux, les bras ouverts. Rendez-vous est donc pris cet été sur les pelouses de Port Breton pour écouter avec lui les étoiles montantes de la musique. Suivre ses cours d’interprétation et goûter avec lui ce bonheur musical qu’il vient ici pour partager.


haut de page