Menu

jeudi 11 avril 2019


Immense déception

>  pour les commerçants ...

-  Le maire avait déclaré tout début avril : " Les 1500 personnes prévues iront chez les commerçants faire des emplettes et boire un coup ** très distingué

-  Une ville morte : pas un "chat" dans les rues. Comme dans le parking souterrain du marché, toujours déserté.

-   Aucun consommateur dans les bars durant les 2 jours de cette réunion préparatoire.

Les commerçants espéraient des retombées financières importantes et immédiates, avec l'arrivée des 500 journalistes promis, qui n'étaient que 200 en réalité, suivis de plus de 1000 personnes. 

Interviewés par différents journaux locaux ils ont exprimé leur grande déception.

-  Seuls quelques hôteliers tirent leur épingle du jeu

>  pour le maire et ses adjoints ...

... quelle naïveté

Les élus municipaux en place espéraient (ils espèrent toujours) attirer les touristes du monde entier. Mais il y avait eu de reportages et images de notre belle ville diffusés aux quatre coins du globe.

Aucun reportage sur les chaînes de TV françaises ou étrangères

-  Seul Oui-Oui* a été interviewé sur FR3.

* Oui-Oui auxiliaire de la communication de la Ville et des commerçants de Dinard : une référence).


L'objectif de l'État n'était pas de mettre Dinard en valeur

Il s'agissait de rechercher un rapprochement des points de vues des différents ministres des affaires étrangères des 7 pays concernés, sur des sujets choisis, en vue du G7 des chefs d'états et de gouvernement qui se déroulera à Biarritz en août prochain.


 Communiqué en 84 points


Facture salée pour Dinard ?

Certes certains coûts seront pris en charge par l'État (avec nos impôts évidemment) mais tous les "à-côtés" seront à la charge exclusivement des Dinardais.


 Le montant de la dépense sera-t-il clairement communiqué un jour ou bien sera-t-il noyé dans un discours embrouillé et confus ?


haut de page