Menu

lundi 10 octobre 2016

Les finances : pas facile !

L'art de faire dire aux nombres ce que l'on veut

En janvier 2015, un billet du blog .xyz avait été consacré aux finances de la ville ; il avait été recommandé à PG de s'en familiariser avec l'ouvrage "les finances publiques pour les nuls". Force est de constater que 21 mois plus tard notre autodidacte ne maîtrise toujours pas le sujet : en est-il toujours à la préface ?

Zéro pointé ...

... du doigt

PG déclare, depuis le changement de municipalité le 28 mars 2014, les finances vont de plus en plus mal et pour preuve :

il affiche ce document récupéré sur : (http://www.contribuables.org/argus-des-communes) remarquons au passage l'erreur concernant le maire d'avant les élections de 2014. Il ne suffit pas de lire le 0/20 qui était d'ailleurs la note attribuée aux maires de Dinard précédents. Il faut comprendre que ce 0/20, est le résultat d'une dépense par habitant de Dinard (2 825 €) bien supérieure à la dépense moyenne des communes de la même state (1 660 €) ; les dépenses de fonctionnement et d'investissement n'étant pas distinguées. A présent, il suffit de se rapprocher des comptes de la commune et de comparer la part de fonctionnement de celle de l'investissement. Les Dinardais comprendront aisément que la municipalité actuelle de peut pas du jour au lendemain baisser de façon drastique la part de fonctionnement.

Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose

Évidemment ce 0/20 est repris par les réseaux sociaux. Les commentaires vont bon train ; dans la minute qui suit la parution, les plus rapides, toujours les mêmes, une quinzaine s'expriment dans un français approximatif, de façon virulente utilisant des propos indignes que nous nous refusons d'employer. N'ont-ils donc rien d'autre à faire ?

Ce qui est le plus navrant, le plus triste c'est l'attitude d'un ex collaborateur de l'équipe municipale qui en remet une couche - non pas de peinture où paraît-il il excelle - fustigeant madame le Maire, reprenant les propos des aboyeurs patentés, dans un excellent français par contre, tirant à boulet rouge sur l'ambulance - pas celle de la Croix-Rouge heureusement.

Ce monsieur n'est même pas Dinardais, il habite une commune limitrophe qui obtient également la même note, tout comme plusieurs autres communes avoisinantes.

Par ailleurs il n'a pas, comme il le dit, quitté madame le Maire, il a été remercié (utilisation d'un mot politiquement correct).

La ville de Dinard est bien gérée

Malgré les attaques permanentes dont elle est l'objet chaque jour, par une quinzaine de personnes, la Municipalité travaille sans relâche, au redressement des finances de la ville et à son assainissement.

Pour revenir à notre autodidacte nous savons qu'il commence à comprendre les finances mais il est animé par un besoin stratégique de nuire à l'équipe en place (horizon 2020 peut-être ?)

Mentir pour son avantage est imposture, mentir pour l’avantage d’autrui est fraude, mentir pour nuire est calomnie ...
Jean-Jacques Rousseau - Les Rêveries du promeneur solitaire

  



haut de page