Menu

lundi 2 avril 2018


Les arbres à Dinard

Pourquoi  ?

La municipalité de Dinard réagit dans Ouest-France suite à la très vive émotion manifestée par les Dinardais, consternés par la destruction du pin de Monterey situé dans une zone protégée littorale, en bordure de la plage du Prieuré et du mimosa qui fleurissait la promenade du Clair de Lune.

Il était peut-être possible de poser des haubans ?

C'est une solution pour les arbres fragiles
Avant d'envisager l'abattage, on doit vérifier s'il peut être sauvé par la pose de haubans.
Le hauban permet de préserver l'intégrité et la solidité de l'arbre affecté par des problèmes de structure.
L'installation d'un hauban apporte une alternative intelligente et écologique à un arbre fragilisé par sa structure.

L'adjoint à l'urbanisme signale, que suite à des coups de vent, d'autres arbres sur la commune ont été également abattus. C'est vrai mais les dates et les lieux ne sont pas les bons.

L'érable

L'érable, répertorié, situé en zone protégée, non loin de la médiathèque, face à l'ancienne gendarmerie (office notarial aujourd'hui) s'est couché sur un hêtre, lui même répertorié, lors d'un coup de vent violent.

Ils étaient situés en lisière du terrain de la gare, rue de la Corbinais



Le peuplier

Voir billet de >>>  Dinard xyz

Ce magnifique peuplier, haut de 38 mètres, avait presque 100 ans ; fragilisé par un sol détrempé en raison des pluies abondantes, il n'a pas supporté les violentes rafales de vent en août 2015.


Le marronnier ...

... qui avait fait couler tant d'encre.

Voir les articles de Dinard xyz en cliquant ci-dessous

L'abattage de ce marronnier avait suscité de nombreuses polémiques.

Le rapport de l'Office National des Forêts avait été présenté par la mairie.

Conclusions du rapport de l'ONF.  


Les élus d'aujourd'hui ont-ils un tel document concernant le pin de Monterey abattu ?


Mais aussi ...

... oubliés la trentaine de sapins, rue du Sergent Boulanger

abattus fin 2013 ou tout début 2014. Une dizaine étaient situés sur le camping ou le bord de la rue près d'une propriété.

"Principe de précaution". Ces arbres menaçaient de tomber nous avait-on assuré. Danger écarté, vue dégagée.

Ces abattages n'avaient ému personne.


En mars 2018, les souches, le long de la rue du Sergent Boulanger et à l'intérieur du camping municipal sont toujours visibles.

Côté rue


Intérieur du camping


Et pourtant

Dinard a reçu de nombreuses distinctions relatives aux arbres.

Le Prix national de l'arbre en 2007 pour la gestion exceptionnelle de son patrimoine arboré.


en 2013.  Label "ensemble arboré remarquable".

Ce panneau est situé à l'intérieur du Parc, près du portillon.


haut de page