Menu

jeudi 28 mars 2019

Les 5 et 6 avril 2019, se tiendra à Dinard la réunion préparatoire du G7. Ce sommet se déroulera à Biarritz du 24 au 26 août prochain.

Le G7 travaillera sur les dossiers suivants :


A cause de cette réunion préparatoire, la municipalité dinardaise semble être dans ses petits souliers ; il est vrai que ce rassemblement des ministres des affaires étrangères de l'Allemagne, du Canada, des États-Unis, de France, d'Italie, du Japon, et du Royaume Uni, va bouleverser les habitudes des Dinardais pendant quelques jours.

Recommandations de monsieur le maire

Pour que tout se passe bien, le maire de Dinard a donné ses ultimes recommandations à ses administrés par voie de presse.


Dommage qu'il faille attendre la venue de la réunion préparatoire du G7 pour demander aux Dinardais de ne pas laisser traîner cartons et poubelles.

Cartons

En ce qui concerne les cartons, ce message s'adresse peut-être à certains commerçants, peu nombreux, qui ne respectent pas les directives municipales ou communautaires.


Poubelles

En ce qui concerne les poubelles, ce message s'adresse peut-être à certains restaurateurs, peu nombreux, qui ne respectent pas les directives municipales ou communautaires.

Sont également pointés du doigt certains Dinardais qui déposent leurs ordures ménagères et autres téléviseurs, canapés, batteries de cuisine ... au pied des conteneurs, malgré les efforts réalisés par la mairie, commencés sous la mandature de madame Martine Craveia-Schütz en 2016.




Initiatives écologiques

Quel tour de force *.  Monsieur Mahé présentera à ses illustres hôtes les initiatives écologiques prises à Dinard. Le leur faire croire relèvera de la magie (magie verte vraisemblablement).


Le choc des photos

Place Newquay les arbres sont abattus sans aucun respect, un massacre en quelque sorte

Les voici broyés



 du billet précédent


Biodiversité, climat, transition écologique

A Dinard ...

... on se moque de la TRANSITION ÉCOLOGIQUE,

>  On massacre 88 tilleuls sains en une nuit (bientôt 146),

>  On supprime le plan de pistes cyclables sécurisées pour nos familles et nos jeunes cyclistes, alors que la demande se fait de plus en plus pressante,

>  On anéantit la voie verte place de la gare,

>  On bétonne et détruit la perméabilité des sols,

>  On construit près de 1000 logements sur les chemins et axes piétons sans se préoccuper du volume des eaux usées qui se dirigent vers la mer ..

> Nos plages sont polluées régulièrement, où est le Pavillon bleu ?
> Plan de circulation incohérent

> Pas de parkings verts, habillés, paysagés, à des points névralgiques de la ville
> Pas de navettes « propres » régulières, gratuites qui désengorgent le centre-ville en saison
> Perte d’espaces verts sur les surfaces de construction de logements (passées de 50% à 19% place Newquay)

> le parking du Prince Noir, devrait être un square de verdure (POS 2001)

> le parking de Port Breton, devrait être un square de verdure (POS 2001)

> Les projets immobiliers de la gare amènent à multiplier par 2 la surface constructible, en augmentant le nombre de niveaux des immeubles qui passent de 4 à 6

> les résidences poussent sur le moindre brin d’herbe, supprimant les poumons verts au cœur de la ville.
> Parkings goudronnés et non à « godets » pour absorber la pluie, comme imposé par la COP 21

Exemples de parkings perméables


Lu dans la presse

« Dinard, magnifique ville, sera-t-elle, début avril, un bunker, où s’enfermeront des privilégiés qui veulent décider de l’avenir de l’humanité, sans tenir compte de l’avis des citoyens, ou sera-t-elle un lieu où seront prises des décisions historiques pour l’humanité ? Dinard deviendrait alors la capitale mondiale de l’écologie. »



haut de page