Menu

jeudi 24 janvier 2019

La piscine de Dinard ...

 ... fermée pour un temps indéterminé

 

Des morceaux de béton sont tombés des poutres de la structure de la piscine.

Des expertises sont en cours. La réouverture de la piscine municipale de Dinard ne se fera pas avant la fin du mois de février 2019 d'après la presse locale ; il faudra attendre les résultats de l'expertise .


Déjà en 2009

Un diagnostic indiquait :

pour le Palais des Arts et pour la piscine

<< Il faut une intervention lourde et en urgence, car la corrosion attaque la structure >>

Pour la piscine : << son toit risque de s'effondrer, là aussi la corrosion est omniprésente >>

Article de Ouest-France



>  Cela fait 10 ans que la dangerosité du Palais des Arts et de la piscine est diagnostiquée

>  Quels travaux de remédiation ont été réalisés ?

Juste quelques belles intentions, un chantier ambitieux : toit de la piscine végétalisé, panneaux photovoltaïques.

Tous ces projets sont tombés à l'eau ; ils coûtent beaucoup d'argent et ce n'est pas la préoccupation du maire de l'époque, ni de l'actuel d'ailleurs.


car à Dinard, on fait la fête

-  2005, "année Napoléon"  ( 800 000 € )

- reconstitution des guerres napoléoniennes au centre équestre avec nombreux participants à cheval et figurants.

- papier à lettre à entête année Napoléon pour le courrier municipal.


-  2013, "1500 ans de Dinard" ( ? €uros )

Cliquer sur 1500 ans de Dinard

 

- enveloppes préaffranchies, logotées 513-2013

- cartons invitation luxueux


La presse en parle

Extraits


La ville insouciante, pavoisée ...

- drapeaux spécifiques flottant à tous les mâts de la ville.

 - autocollants dans la vitrine des commerçants

- feu d'artifice le 31 décembre 2012 pour bien commencer l'année du Roi Arthur

... se dégradait de plus en plus



La cigale et la fourmi

Madame Craveia-Schütz et son équipe aimaient, également, proposer des fêtes, des distractions, des expositions de qualité, à condition de rester dans des coûts raisonnables, adaptés au budget de la ville.

Entre les deux diagnostics 2009 - 2019, dix ans se sont écoulés.

Rien n'a été fait pour remédier à la situation, sauf durant la mandature de madame Craveia, au cours de laquelle avaient été budgétés les travaux de réhabilitation du Palais des Arts

En 10 ans, il était possible d'économiser plus de 800 000 € en supprimant un feu d'artifice  >> 

80 000 € X 10 = 800 000 €

Pour mémoire, 1 seconde de feu d'artifice coûte 66 €


Quelques commentaires relevés ici ou là

Dernières nouvelles


Il serait temps de procéder aux travaux

de restructuration de Dinard :

Assainissement (séparation des eaux usées et de pluie) -près de 40 kilomètres.

Enfouissement des réseaux (fils électrique et téléphoniques)

Éclairage LED le long des rues  (pour économiser l'énergie)

Construction de pistes cyclables sécurisées (l'avenir ce sont les déplacements doux)

Réfection des rues et trottoirs (dignes d'une station balnéaire de renom)

Palais des Arts

Piscine olympique

Piscines du Prieuré et du Pool

Dragage du Port

Travaux obligatoires pour obtenir le Pavillon bleu

>  ....

>  ....


haut de page