Menu

jeudi 31 janvier 2019

Les élections 2020 se profilent ...

Le KO ...   le Chaos ?

Ce billet fait suite aux propos de l'ancienne ancienne maire de Dinard (2010 - 2014), propos relevés dans Ouest-France. 


Allumer le feu


Apaisée depuis 2017 (d'après la Presse, les réseaux sociaux, la nouvelle équipe municipale) Dinard risque de s'embraser, à nouveau, depuis que l'ancienne ancienne maire s'est exprimée dans la presse.

C'est l'ancienne ancienne maire (2010 - 2014)

qui, depuis sa cuisante défaite en 2014, a provoqué la situation chaotique qu'elle évoque.

Rappelons-nous toutes ces pétitions, ces tracts ignobles, ces hystériques qui frappaient violemment aux fenêtres de la salle des conseils municipaux, empêchant le déroulement serein de ces derniers.

Rappelons-nous les prises de parole toujours polémiques, jamais constructives. Ils n'avaient qu'une seule obsession, "dégager" madame Martine Craveia-Schütz pour obtenir des élections anticipées.

Le chaos dont elle parle est une  contrevérité.  

<<     Ouest-France 29 janvier 2019

* L'ancienne ancienne maire, a été élue en janvier 2010 par les 25 voix de la majorité de l'époque ; elle était 1ère adjointe, elle a remplacé son mari, maire depuis 1989, démissionnaire.

Une affaire de famille en quelque sorte



L'ancienne ancienne maire aurait pu parler du KO que lui avait infligé madame Martine Craveia-Schütz lors des élections municipales de 2014.

Martine Craveia-Schütz  55,49 %     3509 voix

Sylviane Mallet                 44,50 %     2814 voix


Taux de participation      72,37 %

Aucun des 9 bureaux de vote de Dinard n'avait accordé sa confiance à madame Sylviane Mallet.


J-C Mahé a trouvé une situation de chaos en 2017, dites-vous ...

... c'est faux

Il indiquait dans la presse à son arrivée à la tête de la mairie :


Madame Martine Craveia-Schütz a trouvé en 2014 une ville exsangue endettée de 27 millions €uros.

Pendant les 3 années de son mandat, madame Martine Craveia-Schütz et son équipe ont redressé les finances de la ville et commencé les travaux structurels vitaux, suite à une incurie d'1/4 de siècle. Une ville dont l'entretien des rues, des réseaux n'avait jamais été réalisé.

La vérité : des dépenses de fonctionnement exorbitantes, des dépenses d'investissement extrêmement modérées

Madame Sylviane Mallet a même contracté un emprunt de 2 000 000 € *** en février 2014, la veille des élections municipales d'avril, pour payer les factures de 2013.

Cette situation alarmante a conduit madame Craveia-Schütz et son équipe à éponger une partie de la dette (plus de 4 millions € en 3 ans) à réaliser des travaux structurels et de mise en sécurité des Dinardais.

Ne pas oublier de mettre au bilan de madame Martine Craveia-Schütz :

>  La mise en place du PLU (plan local d'urbanisme) jamais mis en place par l'ancienne équipe municipale.

>  L'établissement de relations constructives avec la Communauté de Communes Côte d’Émeraude. Madame Craveia-Schütz était la Présidente de la CCCE

>  La mise en sécurité des abords du collège le Bocage (étude, financement, réalisation des travaux)

>  La reconstruction de la cale du Bec de la Vallée (étude, recherches des aides au financement, réalisation des travaux)

>  La réhabilitation du Wishbone-club.

>  La réalisation de pistes cyclables sécurisées.

>  La création du circuit pédestre Lawrence d'Arabie

>  La suppression d'un feu d'artifice, faisant économiser 85 000 € à Dinard chaque année

>  La réalisation de la passerelle du centre équestre pour la sécurité de tous.

>  .....


Une groupie déverse sa haine sur les réseaux dits sociaux

Attention madame T D , vos propos sont susceptibles de faire l'objet d'un dépôt de plainte. La calomnie et la diffamation sont punies par la loi. Le droit d'expression a ses limites.

Vous avez le droit de vous prosterner devant votre idole, vous n'avez pas le droit de salir les personnes que vous n'aimez pas et plus particulièrement l'ancienne maire de Dinard

Votre haine vous ôte tout discernement.



*** document de février 2014

 suite au dernier conseil municipal du 10 février 2013 tenu par madame le maire Sylviane Mallet



haut de page