Menu

samedi 27 octobre 2018

Le terrain de la gare vendu le 26 octobre 2018 ...

C'est signé ...

La signature de l’acte authentique de vente du terrain de la place Newquay (site de l’ancienne gare ferroviaire) à la société EIFFAGE IMMOBILIER GRAND OUEST pour la réalisation d’un ensemble immobilier imaginé et dessiné par Ricardo BOFILL a été conclue ce vendredi 26 octobre 2018 à l’Office notarial de Dinard.

Il avait pourtant été dit, en 2014, qu'il suffisait d'aller chez le notaire chercher 3,5 millions €uros, puisque le terrain était vendu.

Cette signature, était attendue de longue date, l’équipe municipale en avait fait l’une de ses priorités depuis plus de 15 ans.

Lu sur le site de la mairie de Dinard

Ce programme se poursuivra avec la création d’autres logements, de zones paysagées, d’un parking souterrain (de 150 à 200 places), à la charge de la ville de Dinard.
Le début des travaux de construction est prévu pour le 1er trimestre 2019.

Bonne opération pour l'acheteur

La ville vend le terrain à tempérament : La vente à tempérament est une expression désignant un type de vente où le vendeur accorde des facilités de règlement à l'acheteur. La vente à tempérament peut se caractériser par exemple par l'octroi d'un crédit. Il implique que l'achat fasse l'objet d'un règlement en plusieurs échéances.

 Dinard encaissera la dernière échéance le 31 décembre 2026.  Si tout va bien...

Entre temps la ville de Dinard devra payer la réalisation d'un parking souterrain d'environ 150 places, sur le site du terrain de la gare, et les travaux de recalibrage de l'assainissement (séparation des eaux de pluie des eaux usées). Pour mémoire il reste 39 kilomètres à réaliser.


La maquette de la 1ère tranche

Contrairement à ce qui est écrit sur les réseaux sociaux, il ne s'agit pas d'une modification du projet. C'est seulement la première tranche. Résidence pour seniors de 117 appartements et 65 autres.

Remarquons au passage, 6 niveaux d'habitation, 5 étages.

Vous avez mal vu madame.

C'est une partie du projet Bofill d'origine qui sera construite derrière la médiathèque


 Aujourd'hui, seule la médiathèque (plus de 7 000 000 €) est construite sur le terrain de la gare

Médiathèque : bâtiment de forme triangulaire situé au centre droit de la photo

Situation de la première tranche de travaux (encadré rouge)


Ceci n'est qu'une petite partie du projet

Comme reproduit sur le plan d'ensemble du terrain de la gare ci-dessus, la maquette présentée (encadré rouge) ne représente que la première tranche. Cet ensemble d'immeubles n'en est qu'une petite partie  (117 + 65  = 182 appartements). Le projet en compte 650.

Il restera à réaliser :

... toutes les parties grisées (10 immeubles + le super-marché) qui feront l'objet de futures tranches de travaux pour atteindre les 650 logements prévus par le projet Bofill

Le projet global est celui ci-dessous


Travaux d'assainissement à prévoir

Comme le reconnaît Pascal Guichard sur son blog, il reste beaucoup à faire. Il est pourtant partie prenante avec l'ancienne ancienne équipe depuis bientôt 30 ans. Pourquoi ne se sont-ils jamais préoccupés de la situation dramatique.

C'était la préoccupation de madame Martine Craveia-Schütz et son équipe (maire de 2014 à 2017), des travaux avaient été réalisés, d'autres devaient être engagés... 

Document d'après celui de Ouest-France

<< SAUVONS DINARD >>

criaient les élus d'aujourd'hui, en 2017. 


haut de page