Menu

dimanche 23 juillet 2017

Projet de la gare ...

... suite

De nombreuses réactions nous parviennent.

Les plus courantes concernent le devenir de la place de la gare, maintenant que le conseil municipal a voté pour la réalisation du projet initial Eiffage immobilier.

Un Dinardais nous écrit

Eiffage, c’est le viaduc de Millau, l’hôpital Sud Francilien d’Évry , livré avec un an de retard et 8 000 malfaçons avec cependant un contrat en béton qui oblige l’hôpital à verser un loyer pour un bâtiment qui n’a pas été livré ...

Deux points importants ?

Pour ce qui est de notre gare, deux points semblent devoir être relevés dans l’immédiat.

1er point, le Maire a demandè d’accepter le projet, mais n'a présenté ni Bilan, ni Budget.
 C’est impensable, le Conseil s’est engagé les yeux fermés sans avoir sous les yeux un document financier actualisé.
Il faut que monsieur le maire écrive noir sur blanc son bilan du projet. Le seul chiffre avancé est celui du premier versement.
Les Dinardais sont en droit de savoir le vrai coût de nos obligations : dépollution, parking souterrain, réseaux etc...
C’est le premier point. ÉNORME!

 2ème point,  tout Dinard, compte tenu de l’antériorité du contrat, tout Dinard sait que ce contrat doit être au moins actualisé et certainement renégocié.
 Avec Eiffage, on ne commence pas un désistement, pour entamer une négociation après !!!
 Est-ce de la naïveté, de la bêtise, ou bien... ???

Paroles d'avocat

- La Ville de Dinard s'est désistée de la procédure d’appel contre Eiffage, cela signifie que 


- le jugement rendu par le Tribunal de Grande Instance de St Malo, devient donc définitif et ne pourra plus être remis en cause.
- la Ville devra donc scrupuleusement exécuter toutes les obligations que le jugement met à sa charge (signer l’acte en l’état…).
- le projet pourra donc, selon le bon vouloir d’Eiffage, se poursuivre.
- Il pourra être renégocié si et seulement si Eiffage l’accepte.
- c’est donc la fin du combat.



haut de page