Menu

jeudi 11 décembre 2014

Ramzi YASSA à Dinard...


Lauréat de nombreux prix internationaux, Ramzi Yassa s'est produit à travers le monde dans des salles aussi prestigieuses que le Barbican, le Kennedy Center, le Mann Auditorium, la Salle Gaveau, le Musikverein, le Palais des Beaux Arts, le Palau, la Philharmonie de Berlin, le Théâtre des Champs Elysées, le Tivoli...

Après avoir étudié au Caire, Ramzi Yassa poursuit son parcours au Conservatoire Tchaikovsky de Moscou où il bénéficie pendant cinq ans de l’enseignement du grand maître russe Sergei Dorensky. Ses concerts avec orchestre l'ont déjà associé à des chefs tels V. Ashkenazy, Charles Groves, Yehudi Menuhin, Zubin Mehta, Leonard Slatkin, Horst Stein...



Lauréat du Concours Marguerite Long et du Concours Viotti, il se voit décerner un Certificat d'Honneur au Concours Tchaïkovsky ainsi que le Premier Grand Prix du Concours International de Santander.

Il participe aux jurys de grands concours internationaux tels le concours V.Horowitz, le concours A.Rubinstein, le concours de Leeds, de Santander pour ne citer que quelques uns.

Depuis 2002 il est le directeur artistique du Manasterly Palace au Caire.

Il reçoit plusieurs médailles et distinctions ; La medaille Franz Liszt à l’occasion du bicentenaire de sa mort. Il est Membre d’Honneur de l’association Animato à Paris ainsi que Musicien d’Honneur de l’Orchestre de Jeunes de Shanghai. En 2007 il reçoit le Prix du Mérite de l’Etat Egyptien.

Ses disques sont salués par la presse musicale ; son CD consacré à Beethoven, sonates et Lieder a reçu le « Coup de Cœur » de Piano Magazine.

A ses activités de concertiste, Ramzi Yassa ajoute celles du pédagogue; il est professeur à l'Ecole Normale de Musique " Alfred Cortot "à Paris où il réside. Après l'un de ses récitals parisiens, Pierre-Petit écrivait dans un article du Figaro intitulé :

"Un poète au piano"

Ramzi Yassa, par ses racines égyptiennes, a hérité d'une longue et intime familiarité avec l'univers de la poésie. Si bien qu'il trouve tout naturellement les portes qui ouvrent sur le rêve, et qu'il nous installe d'emblée dans un monde où les lois de la pesanteur sont inconnues"...


haut de page