Menu

mardi 19 juin 2018

Skatepark - Mairie de Dinard ...

  ... ce n'est pas en prenant de telles décisions qu'ils sauveront Dinard

 Les deux dernières décisions (connues) concernent le déplacement du Skatepark puis le projet d'implantation de la Mairie dans le Manoir de Port-Breton (dans un avenir plus lointain).

Retoqué par l'Architecte des Bâtiments de France

La nouvelle municipalité, conduite par Jean-Claude Mahé, maire de Dinard, avait tout prévu, suite à une réunion à laquelle s'étaient rendus 13 jeunes Dinardais et quelques riverains, pas très emballés par le projet, décide donc de sacrifier une grande partie du parking situé près, très près, du Manoir de Port-Breton. Ouest-France du 26 juin 2017 

C'est trop proche du manoir a décidé l'Architecte des Bâtiments de France.

 

Construisons donc sur le terrain du Centre Équestre, quelques mètres plus loin ...

... s'empresse de déclarer Patricia Perrier l'adjointe chargée de la jeunesse

Voir Ouest France du 14 juin 2018

En attendant, skatons dans les rues de la ville, il va y avoir du sport à Dinard !!!

Le Skatepark ne sera réalisé qu'en 2019, si tout se passe bien, en attendant vous pourrez "skater" dans les rue de la ville déclare toujours Patricia Perrier, en compagnie des adeptes des BMX *, des trotinettes, d'engins électriques.

* Le BMX est divisé en deux catégories :

- la Race où les rideurs font la course,

- le Freestyle où les rideurs font des figures (ou tricks en anglais). Les pratiquants de ce sport sont nommés pilotes, bicrosseurs, riders, bmxeurs ou bmxers.

Un extrait de Ouest-France

« Nous avons pris en compte la multiplication des pratiquants de BMX, de skates, de trottinettes, d'engins électriques. Il est désormais possible de circuler avec dans la ville à condition de respecter le Code de la route », précise Patricia Perrier, l'adjointe chargée de la jeunesse.
Le maire invite les jeunes pratiquants à faire preuve d'un peu plus de patience que prévu. Car le dossier du futur skatepark a pris du retard.
La municipalité avait organisé des réunions publiques avec les pratiquants il y a un an pour élaborer un projet. Puis avait pris la décision de l'installer à Port-Breton, plus précisément sur la partie gauche du parking du manoir. Décision qui convenait aux skateurs.
Mais les exigences de l'architecte des Bâtiments de France ne collent pas avec cette réalisation, jugée trop proche du manoir.
Les élus ont donc décidé de revoir leurs plans. Le futur skatepark se situera en bas du champ qui surplombe le parking, toujours du côté de l'entrée du boulevard de la Libération. Des relevés topographiques et des études géotechniques sont en cours.
« Ce nouvel emplacement permettra de ne pas réduire la capacité du parking. C'est un avantage étant donné la future destination du manoir de Port Breton (1) », indique Patricia Perrier. L'emplacement du skatepark change donc mais pas le projet. « On garde la même enveloppe de 200 000 €, et on reste sur une structure similaire [en béton].Le maître d'oeuvre reste Atelier 360. » Question délais, les premiers coups de pioche sont prévus « pour le premier semestre 2019. Notre objectif est une ouverture pour l'été 2019. »

La Mairie dans les étages du Manoir de Port-Breton ?

(1) La majorité a d'abord prévu de rénover le rez-de-chaussée du manoir pour en faire des salles de réception. Elle envisage dans un avenir plus lointain d'installer la mairie dans les étages.


Nouvel emplacement du Skatepark

>  Toujours trop près du Manoir de Port-Breton vraisemblablement (50 mètres de différence)

 > L'Architecte des Bâtiments de France a-t-il donné son accord cette fois ?

>  Cette zone est classée N (zone Naturelle) dans le PLU présenté fin 2017 par les élus actuels.

>  Les riverains n'ont pas été informés.

>  Le centre équestre l'a-t-il été.

>  Réaliser une construction en béton sur un terrain en forte pente, une aberration pour la perméabilité du sol en cas de fortes pluies.

>  Bruit gênant lors des tournois de tennis (proximité des terrains)


L'emplacement prévu, au stade Paul Audrain à Port-Blanc, par l'équipe de Martine Craveia-Schütz était beaucoup plus pertinent.



La Mairie dans les étages du Manoir

>  Éloignée du centre ville donc des Dinardais

 >  Accessibilité non garantie pour les personnes handicapées ou à mobilité réduite (C'est le reproche fait à la mairie actuelle Boulevard Féart)

    Les Bâtiments de France n'accepteront pas une modification de façade du Manoir, ni rampe, ni ascenseur.

>  1500 m2 au sol (bien trop grand)

>  Grande hauteur sous plafond = facture du chauffage élevée.


La construction d'une nouvelle mairie sur le terrain Engie, rue Raphaël Veil, prévue par l'équipe de Martine Craveia-Schütz était beaucoup plus pertinente.


Lire aussi l'article sur  Les Dinardais indignés


haut de page