Menu

vendredi 22 août 2014

''Station classée de tourisme'' une distinction attribuée à Dinard...

Par un arrêté préfectoral, pour une durée de douze ans, Dinard vient d'obtenir la distinction "station classée de tourisme".
La qualité des offres touristiques de la ville est mise en évidence : la diversité des modes d’hébergements, les animations culturelles variées, les nombreux sports offerts, la gestion du patrimoine naturel, la mise en valeur des savoir-faire traditionnels...
Les villes les plus attractives, comme Dinard, peuvent accéder à la catégorie de ''station classée de tourisme'' pour 12 années.

« Je me réjouis de l'obtention de ce classement par la Ville de Dinard dont le patrimoine exceptionnel, la qualité des offres proposées par les professionnels du tourisme associés à la compétence de nos services techniques permettent à notre ville de se distinguer tant en France qu'à l'international », précise Martine Craveia-Schütz, Maire de Dinard dans Ouest-France du 23 août 2014.

Loi n° 2006-437 du 14 avril 2006 – Article 7 « Section 2 - Sous-section 2 » relative à la partie législative du code du tourisme

Le classement a pour objectifs de faciliter la fréquentation de la station, de permettre son développement par des travaux d'équipement et d'entretien relatifs, notamment, à la conservation des monuments et des sites et à l'assainissement, d'embellir ou améliorer les conditions d'accès, de séjour ou de circulation. Sur les 514 stations classées, on distingue cinq catégories de stations. Trois relèvent de la responsabilité du Ministère du Tourisme : les stations balnéaires, les stations de tourisme, les stations de sports d'hiver et d'alpinisme. Deux relèvent de la responsabilité du Ministère de la Santé : les stations hydrominérales (thermales), les stations climatiques.

La loi n°2006/437 du 14 avril 2006 portant diverses dispositions relatives au tourisme a consacré dans le droit positif la notion de communes touristiques et a réformé les stations classées en ramenant à une seule catégorie les 6 anciennes, (dont les stations balnéaires). Désormais n’existeront que plus que les « stations classées de tourisme ». Ces communes se verront attribuer cette distinction par un décret simple pris pour 12 ans. La réforme relative aux communes touristiques et aux stations classées est entrée en vigueur le 3 mars 2009.


haut de page