Menu

mardi 21 mai 2019

Bétonnons ...

... Dinard ville jardin pourrait disparaître ?


Pourquoi n'aiment-t-ils pas les arbres et la verdure ?



Choix de vie



Dinard sous cloche ?

logements

1200 à 1300 logements (projets futurs) + 600 autres logements (projet de la gare, place Newquay) prévus à Dinard jusqu'en 2030 selon le maire de Dinard et son adjoint à l'urbanisme.

>>   Sachant que la taille, en moyenne, des foyers français  est de 2,2 personnes selon l’Insee  (pour un total de 28,5 millions foyers), la population de Dinard augmentera de 2,2 x 1900 = 4 180 habitants passant ainsi de

>  10 000 à 14 200. La réfection des réseaux d'assainissement deviendra indispensable.


>>   A raison d'1,5 automobile par logement, on peut raisonnablement considérer que

> 2 500 nouvelles voitures tenteront de trouver une place de stationnement après avoir circulé dans les rues de Dinard enfin rénovées (peut-être). De nouveaux parkings en centre ville deviendront indispensables.


Pourquoi construire autant de logements à Dinard ?

De nombreuses villes ont fait le choix de limiter le nombre de construction afin de laisser un peu de nature en centre ville. Les arbres, les espaces verts sont nécessaires à la vie des humains.

Bétonnage excessif

Il contribue à l'imperméabilisation des sols et ses incidences sur le cycle de l’eau (risques accrus d’inondation ainsi que de pollution des nappes phréatiques et cours d’eau, augmentation des coûts d’assainissement...) figurent en bonne place dans la liste des effets négatifs sur l’environnement de l'étalement urbain observé en France.



Densification urbaine à concilier avec le besoin de nature en ville

L’importance du cadre naturel et le manque d’espaces verts sont deux des raisons du départ des familles du centre ville vers sa périphérie. En effet, le besoin de nature n’a pas toujours été pris en compte dans les aménagements et projets urbains, comme en témoigne cette circulaire ministérielle de1973, qui avait fixé un objectif quantitatif de 10 m2 d’espace vert public/habitant en zone centrale et 25 m2/habitant en zone périurbaine. Depuis, si l’offre en nature est devenue un argument immobilier majeur et un thème obligatoire du marketing territorial, c’est également un facteur important d’inégalité environnementale et sociale.

Trames vertes et bleues

En 2011, le plan national nature en ville affirme le caractère indispensable de services rendus par la nature en milieu urbain dans la perspective des changements climatiques. Il fixe plusieurs objectifs et engagements visant à restaurer et valoriser la nature en ville. La stratégie nationale envisagée pour « développer les espaces de nature en quantité et en qualité » s’appuie sur la mise en œuvre de trames vertes et bleues urbaines, consistant en une mise en réseau de certains espaces de nature. Cette approche spatiale et stratégique pour structurer la présence de nature en ville permet de cibler les espaces à préserver et de concilier enjeux écologiques.

Programmes à Dinard, vendus en partie, aux bailleurs sociaux !

Les appartements invendus dans certains immeubles construits assez récemment à Dinard ont été achetés par les bailleurs sociaux, Villa Ker Sao, Villa Paloma ...

Pas suffisamment d'acheteurs au prix fixé par le promoteur.

Sans autre commentaire.



haut de page