Menu

mardi 7 octobre 2014

La vitesse en ville, la densité de circulation...

Les radars pédagogiques : une information objective nécessaire pour l'aménagement de la voirie...



Des radars pédagogiques sont installés en divers secteurs fréquentés de la ville.

Le principe est simple : que vous soyez en voiture ou en deux-roues, l’appareil affiche votre vitesse en temps réel.

Vous respectez la limite : un message de remerciement ou d’encouragement apparaît. En cas de dépassement et sachant que le radar est équipé d’un seuil anti-"record", c’est un message d’appel à la prudence qui clignote ou un smiley rouge qui fait la moue.

Ce matériel fonctionne à l’énergie solaire et dispose donc d’une autonomie énergétique qui lui permet d’être positionné dans des endroits où il n’y a pas d’arrivée électrique. Ce matériel, amené à bouger sur Dinard, effectue également un comptage des moyennes de vitesse. 



Exemple réel

Radar positionné du 04 juillet au 01 septembre 2014, boulevard de la Libération à l'entrée de Dinard, à 150 mètres environ du ralentisseur du Val Porée ; la vitesse sur cette voie est limitée à 50 km/h. Le radar est opérationnel pour les deux sens de circulation, 24h/24.

Pour cette étude, seuls les véhicules entrant à Dinard ont été pris en compte.

Les véhicules sortant de Dinard font l'objet d'une autre étude.

Les véhicules dont la vitesse est inférieure à 20km/h ne sont pas comptabilisés.

Les grandes vitesses ne sont pas affichées (système anti-"record") mais sont prises en compte.

Les résultats sont les suivants :

93 856 véhicules contrôlés : plus de 1500 véhicules/jour entrant à Dinard.

Vitesse maximale enregistrée : 5 véhicules à plus de 75km/h dont 1 à 79 km/h.

Vitesse moyenne : 38 km/h.

85% des véhicules contrôlés ont roulé à moins de 43 km/hContrôle “V85”, utilisé dans ses statistiques par la Prévention Routière.


Diagramme du nombre de véhicules par plage de vitesse de 5 en 5 km/h


Conclusions :

1878 véhicules sur 93 856 ont été en infraction, soit 2%.

Cette étude a été réalisée pour mettre en évidence la réalité de la vitesse des véhicules sur une période estivale représentative.

C'est évidemment 2% de trop.

Il faut remercier la Police Municipale qui, en matière de contrôle de vitesse, a un rôle de prévention en mettant en place très régulièrement les radars pédagogiques et un rôle de sanction en verbalisant les contrevenants. Depuis quelques mois la Police Municipale est dotée d'un cinémomètre portable.





haut de page